Vélingara : 772 candidats au Bfem sans extraits de naissance

Salle d'examen

Les examens de fin de cycle de l’élémentaire et moyen qui sanctionnent les diplômes de Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) et du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem), ont lieu respectivement les 22 et 23 juin et à partir du 21 juillet prochain. Ainsi en prélude à ces deux examens, un comité de développement local (Cdd) a été organisé dans la salle des réunions de la préfecture de Vélingara. Ils seront ainsi, 6766 candidats pour le Cfee et 2244 candidats en quête du Bfem.

Ce Cdd tenu hier, dans la salle de réunion de la préfecture a été présidé par M. Saîd Dia, préfet du département de Vélingara. Dans son discours introductif, le secrétaire général de l’inspection d’éducation et de la formation (Ief) de Vélingara, Souleymane Mbengue a fait l’état des lieux des données statistiques sur ces deux examens.

« Il y a un total de 2 244 candidats dont 1093 filles et 1151 garçons candidats pour le Bfem et pour le Cfee, ils sont 6766 candidats dont 3541 filles et 3225 garçons. S’agissant des centres, nous avons 33 pour le Bfem et 53 pour le Cfee. Les surveillants mobilisés sont au nombre de 619 pour le Cfee et 235 pour le Bfem », a fait l’état des lieux, l’inspecteur Mbengue.

Il a révélé dans la foulée que « 772 candidats dont 511 filles au Cfee et 66 candidats dont 26 filles au BFEM ne disposent pas d’extraits de naissance ». Toutefois, rassure-t-il, « ces candidats sont autorisés à composer ». À ce sujet, le proviseur du lycée chérif Samsidine Aidara invite les acteurs à une réflexion approfondie pour solutionner ce problème. 

« On doit s’arrêter et faire une pause et faire le bilan. Mieux l’état civil est du ressort des parents et non des enseignants. Il faut donc changer de stratégie pour régler définitivement le problème », a-t-il plaidé.

Souleymane Sall.

Rubrique: